October 28, 2018

La Confédération marocaine des TPE-PME s'est réunie avec le Chef du gouvernement Saâdeddine Elotmani, samedi 27 octobre 2018, annonce un communiqué. L'objectif de la réunion était d'examiner les 12 propositions soumises par la Confédération dans le cadre du PLF 2019.

"Après trois heures de travail, le gouvernement a approuvé une partie des propositions de la confédération", assure Abdellah Fergui, président de la représentation des TPE-PME. Contacté par Médias24, ce dernier nous expose les propositions acceptées par l'exécutif : - L'augmentation du plafond des crédits octroyés par les associations de microcrédits passant de 50.000 DH à 200.000 DH. "Le gouvernement l'a accepté et a fixé le plafond à 150.000 DH", nous assure Abdellah Fergui. "Ce n'est pas la première fois que nous formulons cette proposition. En 2017 déjà, nous l'avions présentée aussi au Chef du gouvernement", ajoute-t-il - La clarification et l'accompagnement de l'application de la loi des 20% des marchés publics pour les PME. "Cette loi a aujourd’hui du mal à être appliquée à cause du flou juridique qui l’entoure: La majorité des TPE ignorent la base de calcul de cette règle (montant total des marchés ou nombre de commandes?)", estimait la confédération. - La révision à la baisse de la cotisation minimale de l'IS qui est actuellement de 3.000 DH/an. "Le Chef du gouvernement a accepté de diminuer cette cotisation mais il n'a pas encore fixé le nouveau montant". "Les autres propositions seront discutées auprès des divers ministères tels que le ministère des Finances, le Secrétariat général du gouvernement, ministre de l'Emploi", assure le président de la confédération marocaine de TPE-PME.

Lu 87 fois Dernière modification le lundi, 10 December 2018 03:52